Obsidion – Chronique d’un embrasement volontaire


« 27 octobre 2005. Le flux électrique d’un transformateur retire la vie de deux adolescents de Clichy-sous-Bois. Aussitôt, la haine, la révolte et la rancœur accumulées depuis des années par une banlieue médiatiquement déshumanisée explosent au visage d’un État heureux d’en découdre. Pris entre deux feux, émeutiers contre policiers, révoltés contre politiciens, l’habitant lambda des quartiers populaires peut se taire ou se refugier dans une écriture forcément rageuse et cathartique. N’ayant guère envie d’ajouter un récit de plus aux pseudo-analyses fiévreuses d’alors, j’ai laissé le résultat de ce travail dormir dans un tiroir… Jusqu’à la prise de conscience que la parole des sans-voix a le mérite d’exister, qu’elle ne doit pas être étouffée par la violence sourde des émeutiers ou les logorrhées caricaturales des médias et des politiques. »

 

APRÈS AVOIR ÉTÉ PRÉPUBLIÉ SUR LE SITE MEDIAPART, LE LIVRE OBSIDION – CHRONIQUE D’UN EMBRASEMENT VOLONTAIRE EST DISPONIBLE CHEZ L’ESPRIT FRAPPEUR (CF. LA RUBRIQUE « PUBLICATIONS »).



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.